source de rayon x


les rayons x sont une forme de rayonnement électromagnétique à haute fréquence constitué de photons dont la longueur d'onde est comprise approximativement entre , nanomètre et nanomètres (− m et − m ), correspondant à des fréquences de pétahertz à exahertz (× hz à × hz ). les sources astrophysiques de rayons x sont des objets célestes présentant des propriétés physiques qui donnent lieu à l'émission de rayons x. il y a un certain nombre de types d'objets célestes qui émettent des rayons x, comme les amas de galaxies, les trous noirs contenus dans les noyaux galactiques actifs, et autres  les observations astronomiques dans les rayons x un aspect intéressant de la vie des étoiles à neutrons fut découvert lorsque les premières observations du ciel dans le doe des rayons x eurent lieu. l'atmosphère terrestre étant opaque à ces rayons, il fallait la dépasser. ce furent d'abord dans les 

source de rayon x

Vu sur s3.e-monsite.com

source de rayon x

Vu sur wikisantets.wikispaces.com

source de rayon x

Vu sur culturesciencesphysique.ens-lyon.fr

cette interaction provoque une émission d'énergie fournissant d'une part un dégagement important de chaleur (), d'autre part un rayonnement ionisant x. la source émettrice d'électrons (anode) est composée d'un filament de tungstène rhénium. celuici, lorsqu'il est porté à incandescence par un courant de chauffage  cette source fut découverte par le satellite uhuru dans le doe à kev. l'intensité moyenne du rayonnement x présente une variation dont la période est de , jours. cette courbe de lumière ressemble tout à fait à celles qu'on observe dans le doe visible pour des systèmes d'étoiles binaires à éclipses. le rayon x est un rayonnement électromagnétique composé de photons de picomètres à nanomètres. utilisé dans la cristallographie et l'imagerie médicale, il fut découvert en par le

source de rayon x

Vu sur lescanner.tpe.free.fr

source de rayon x

Vu sur vidisco.com

source de rayon x

Vu sur lescanner.tpe.free.fr

l'interaction d'électrons avec une cible métallique peut produire des rayons x. ces électrons sont euxmêmes émis par un filament en tungstène, par exemple la désintégration radioactive de certains isotopes produit également des rayons x. cette production se fait à partir de sources compactes mais elle est  sources de rayons x cosmiques par cn. bertaud (observatoire de parismeudon) les phénomènes producteurs d'énergie dans l'univers, qu'ils soient explosifs ou non, émettent une gamme complete de longueurs d'onde depuis les fractions d'angstrom des rayons y jusqu'aux kilomètres des ondes radio  un consortium composé d'institutspéens, dont le service d'astrophysique du ceadapnia, vient de rendre public le plus grand catalogue de sources de rayons x jamais publié. fruit de sept années d'observation du satellite xmmnewton de l'agence spatialepéenne (esa), cette compilation  radiographie standard: une source émet des rayons x pendant un court instant, lʼimage est recueillie directement par un film photographique. les films (minces) sont relativement peu sensibles aux rayons x. on accroît leur efficacité en plaçant de part et dʼautre du film des écrans fluorescents qui émettent des photons 

source de rayon x

Vu sur ilocis.org

source de rayon x

Vu sur vidisco.com

source de rayon x

Vu sur utc.fr

source de rayon x

Vu sur s3.e-monsite.com